gdeo 2007-2008
  voilą ! 2005-2008
  contact 1ère étape 2004
  2 men & 1 cello 2003
  madame monsieur 2002
   
  2 men & 1 cello 2002
  matthias h. ibach
sponsors
presse
 
  madame monsieur 2000
  2 men & 1 cello 1999-01
  madame monsieur 1998
 
 
 

TWO MEN AND A CELLO – Tunisie 2002


Matthias Hermann Ibach



Il joue du violoncelle depuis l’âge de six ans. Dès 1977, il se perfectionne auprès de Daniel Cahen au conservatoire de Wuppertal. Il poursuit parallèlement une formation de tailleur de pierre, puis se forme au travail de clown avec Philippe Gaulier à Paris, Pierre Byland à Locarno et Martine Bührer à Genève. C’est en 1992 qu‘il crée son spectacle-solo "Cellohermann", avec lequel il se produit dans toute l’Europe (Prix des festivals de Feldkirch (A) et de Vevey (CH). Avec le chorégraphe Philippe Lizon, il collabore au sein de la Compagnie Buissonnière ; "Les buveur du brouillard", créé à Lausanne en 1993 est présenté à Saint-Petersbourg et au Festival des Berner Tanztage. En tant que compositeur, acteur et musicien, il participe aux créations "Mordspass" de Madame Bissegger & Cie (395 représentations en tournée), "Trio B" avec Pierre Byland et Simon Beyerler au Théâtre de Vevey, "Le Maître et Marguerite" de M. Bulgakov au Theater Erlangen, "Hänsel et Gretel" des frères Grimm au Stadttheater de Wismar, "Les Mariés de la tour Eiffel" de J. Cocteau au Teatro Massimo di Palermo. De 1995 à 2000, il réalise des performances en Allemagne avec l’artiste plastique Petra Peschkes. Première collaboration avec Philippe Olza en 1998. Il joue également avec les ensembles musicaux Café Deseado (tango), Bunkerbeat et Flugfisch (rock). En 2000, il crée avec le pianiste américain John Carlson "Hermannplatz". En 2002, il interprète les 24 Lieder de Winterreise de Schubert, qu’il transcrit dans l’univers qui lui est propre. Son solo "Cellohermann" est invité par le Goethe-Institut à Varsovie. En 2004, Il émigre vers l’Italie où il travaille et réside désormais.
 
     
     
     
top of the page